Engine

Mail-bouteille envoyé à la Mère…

“ Quelques nouvelles du grand roux tout fou… La vie ne peut-elle pas s'avérer quelques fois singulière ?

Cela fait une décennie que je délire à des moments-clé de l’année. En 2016, cela s’est brutalement accéléré en étant sujet de trois décompensations successives.

Certes, on ne peut comprendre la vie qu’en regardant en arrière. On ne peut cependant la vivre qu’en regardant en avant… ”

“ Je me suis donné une décennie pour comprendre l’Étrangère qui pèse 45 kg au sein de mon être et que mon entourage, voire la très grande majorité du monde, considère comme malveillante. Je pense avoir collecté suffisamment d’éléments de réponses pour passer à autre chose qui ne soit pas si Abracadabrant : apprendre la Musique ! ”

“ Prendre conscience, par une suite de petits ricochés temporels, de l’existence d’un filigrane entre tous les délires fut bouleversant. En prenant l’exemple de cette unique année : je bondis d’un Grand-Père à un Grand-Oncle puis à un Oncle comme le ferait un cavalier sur un échiquier lors d’un déplacement… ”
“ Cela commence par une virée fin janvier à Eurodisney (45 € la place) pour honorer mon Grand-Père paternel qui nous amena ma sœur Astrid et moi-même là-bas pour une journée de rêve… ”
“ Ça enchaîne par un repas sensoriel en hommage à mon Grand-Oncle (qui tenait un restaurant à Marseille). En effet, le jour de la Libération en 45, il alla sur la quai de la gare avec un grand écriteau pour accueillir les soldats revenants du front. Dessus était écrit : « si personne ne vous attend, venez, je vous offre le repas… » ”
“ Enfin, dernier en date, un pèlerinage jusqu'à la demeure de mon Oncle à l’origine de la dichotomie de la famille. 45 km le long du Canal du Midi… 

Bien sûr, je pourrai évoquer les nombreuses autres bouffées délirantes mais gardons à l’esprit un esprit positif : je suis en voie de guérison en me débarrassant de vieux Anges & Démons !

Je ne me souviens pas qui dit un jour : « Le Pardon ne change pas le passé, il élargit les horizons du futur. » ”
“ Suite à mon Cancer qui réveilla tous ces souvenirs enfouis, je m’accrochai à l’espoir de retrouver la paire de voyageuses croisées au détour d’une île australienne. Dans ma tête, chaque délire me rapprochait du jour où je les reverrai pour leur raconter mon incroyable histoire. ”
“ J’étais sot. Je dois les libérer de mon esprit pour les affranchir. 

Une sirène. Voilà, une créature des plus séduisantes ! Ironie, voici que je m’en vais apprendre leur langue malgré tout… ”




Le jour où un Enfant réalise que
tous les adultes sont imparfaits, il devient Adolescent.
Le jour où il l'oublie, il devient…

Adulte